Qu’est-ce que la naturopathie ?

Définition

La naturopathie est reconnue par l’OMS comme une médecine douce, complémentaire à la médecine naturelle. C’est un ensemble de pratiques qui aident à rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme dans son ensemble (sur les plans physiologiques, psychiques et émotionnels) et à favoriser son auto-guérison.

Principes Généraux

La naturopathie repose sur la théorie selon laquelle il existe une force vitale au sein de l’organisme qui lui permet de se défendre et de s’auto- guérir. Pour que cette force s’active, il est nécessaire de favoriser correctement ce que l’on appelle les facteurs naturels de santé (alimentation, activité physique, eau, air pur, soleil, relaxation, équilibre émotionnel, repos…). Pour permettre cela, l’individu doit être pris en charge sans sa globalité. Il faut donc prendre en compte ses dimensions physiques, émotionnelles, sociales, familiales, professionnelles, et environnementales.

Enfin, le naturopathe doit retrouver la ou les causes responsables des problématiques du patient, et traiter ces causes, même si les symptômes sont nombreux et d’apparence éloignée. Cela permet à la fois de favoriser la guérison de l’organisme, mais aussi d’agir en prévention.

Les outils naturopathiques

La naturopathie englobe de nombreuses techniques naturelles, dont les plus importantes sont la nutrition, l’hygiène de vie (exercices physiques, sommeil, etc.) et la gestion des émotions. Voici quelques autres exemples de techniques naturopathiques:

  • Le jeûne
  • L’aromathérapie
  • L’hydrothérapie
  • Les massages
  • La phytothérapie
  • L’homéopathie
  • Les pratiques énergétiques
  • La réflexologie plantaire

Le rôle du naturopathe

Un naturopathe, contrairement à un médecin, ne traite pas les maladies et ne pose pas de diagnostic. Les conseils donnés en naturopathie ne se substituent donc pas à un suivi médical ou psychologique en cours. Cependant, le naturopathe peut travailler en collaboration avec un médecin, étant donné qu’il a un rôle complémentaire.

Le naturopathe fait d’abord un bilan global des facteurs de santé de son client, pour estimer son niveau de vitalité et ses éventuelles carences. Il pose donc un certain nombre de questions pour connaître son mode de vie, son alimentation, son contexte social, familial, professionnel, ses traitements médicamenteux, ses antécédents médicaux, etc.

En fonction des réponses obtenues, le naturopathe se positionne comme un éducateur de santé et donne des conseils adaptés à son client, pour que celui-ci retrouve ou conserve sa forme.

Un naturopathe ne doit pas créer de dépendance avec son client mais au contraire le guider sur le chemin de la santé, en le rendant responsable et autonome.

Quand consulter un naturopathe ?

  • Quand on veut améliorer son hygiène de vie,
  • Quand on souffre de divers troubles fonctionnels et chroniques (problèmes de digestion, de peau, de stress, baisse de l’immunité, troubles du sommeil, allergies),
  • En accompagnement complémentaire à la médecine allopathique pour des pathologies lourdes (diabète, maladies cardio-vasculaires, cancers, maladies auto-immunes). Le but est de renforcer la vitalité et le bien-être émotionnel du client.

Qui peut consulter ?

Tout le monde peut ressentir le besoin de consulter un naturopathe à un moment de sa vie. La naturopathie concerne donc :

  • les adultes,
  • les seniors,
  • les enfants,
  • les adolescents,
  • les étudiants,
  • les femmes enceintes,
  • et les sportifs.